17 octobre 1961 - 2018 : On n'oubliera jamais !

Une petite 40 de personnes, la plus part d'organisation et d'association algérienne, ainsi que Anne Hidalgo, maire de Paris ont commémoré le 17 octobre 1961. Un massacre à bien eu lieu en plein Paris (ainsi que les jours précédents et les jours suivants) qui feront près de 300 morts ( mitraillés et jetés dans la seine )et des milliers de blessés, sauvagement suppliciés dans des camps (palais des Sports, parc d'exposition de la porte de Versailles etc...) sous l'ordre de De Gaulle Debré et Papon le récidiviste. (Après les “Juifs“...les “arabes“) Cet évènement n' à jamais été ni combattu politiquement, ni commémoré, à la hauteur de son importance, par les forces de la Gauche LDH, SFIO, PCF comme ils le feront 1 an plus tard et pendant des décennies à propos de Charonne (et à juste titre) Cet événement reste un des plus grand massacre dans la capitale depuis la commune de Paris.Occulté par la presse et l'ensemble des organisations politiques françaises . Il est vrai qu'il ne s'agissait que de "bougnoules " et "d'arabes ".

Commentaires